Les points importants pour un bon setup

À la sortie du carton, les vélos sont réglés pour le cycliste moyen. Mais on sait que tu n’es pas le cycliste moyen ! Ça vaut toujours le coup de prendre le temps de trouver le bon setup et de veiller à ce que ton vélo soit confortable.

Pour trouver ton setup, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise technique. Ce qui compte, c’est ce qui te semble confortable et t’apporte le meilleur contrôle de ton vélo. La plupart de ces astuces de setup sont assez simples pour être appliquées sur place, le jour de tes sorties. Notre conseil ? Fais des essais pour trouver ce qui te correspond le mieux.

Hauteur du cintre

On a l’habitude de régler la hauteur de la selle. Mais la hauteur du cintre ? Peut-être pas autant. Une bonne hauteur de cintre joue un rôle crucial dans le confort et le contrôle, alors parlons-en.



Quelle est la bonne hauteur de cintre ?



La position de ton cintre dépend de ta taille, de la longueur de tes bras et de ton torse, de ta souplesse et de ton style de pilotage. En premier lieu, vérifie que ton cintre est à une hauteur qui ne provoque pas de douleurs au niveau de ton dos ou de ta nuque. Si tu te sens voûté en avant, relève ton cintre pour redresser ton dos et éliminer la tension au niveau de tes épaules. Souviens-toi qu’un bon ajustement est toujours la priorité.



Je me sens à l’aise, est-ce que je dois changer la hauteur de mon cintre ?



Ce n’est peut-être pas nécessaire, mais la hauteur du cintre permet aussi d’améliorer le contrôle que tu as du vélo. La hauteur de ton cintre joue un rôle important dans l’équilibre entre tes roues. Un cintre bas place ton poids plus vers la roue avant, tandis qu'un cintre haut place ton poids vers l’arrière. Ce que tu cherches à obtenir, c’est la sensation d’un bon équilibre entre les roues.



Comment monter ou baisser mon cintre ?



La hauteur du cintre se règle à l’aide des bagues du jeu de direction, sous la potence. En ajoutant des bagues sous la potence, le cintre est plus haut ; en enlevant des bagues sous la potence, le cintre est plus bas. Tu peux avoir besoin de plus de bagues, mais il suffit souvent de réorganiser celles qui étaient fournies à l’origine avec ton vélo pour obtenir la hauteur de cintre idéale.



Pour régler la hauteur de ton cintre, il te faut :

  • un jeu de clés hexagonales. Voilà ! Tout simplement.
  1. Place-toi debout, à côté de ton vélo.
  2. Retire la vis du cache de la potence et le cache de la potence.
  3. Desserre les deux vis du collier du pivot de fourche sur la potence.
  4. Retire toutes les bagues du jeu de direction au-dessus de la potence.
  5. Enlève la potence du pivot de fourche.
  6. Ajoute ou retire des bagues du jeu de direction pour relever ou abaisser la hauteur de ton cintre.
  7. Replace la potence sur le pivot de fourche.
  8. Replace les bagues du jeu de direction sur le pivot de fourche.





    Veille à ce que la bague supérieure se trouve au moins 5 mm au-dessus de la surface du pivot de fourche.

  9. Réinstalle le cache de la potence, et serre la vis du cache de manière à supprimer tout jeu dans la direction, mais sans trop serrer.
  10. Aligne la potence avec la roue avant.
  11. Serre les vis du collier du pivot de fourche de la potence au couple prescrit.

Expérimente pour voir ce qui fonctionne pour toi sur les trails. Si malgré plusieurs essais de placement des bagues du jeu de direction, tu as toujours du mal à placer ton cintre à la hauteur qui te convient, tu auras peut-être besoin de trouver un cintre qui te permette une hauteur plus haute ou plus basse.

Largeur du cintre

Hey, salut ! Bienvenue au cours de fitness SCOR, il est temps de faire des pompes ! Essaie d’en faire une avec les mains aussi espacées que possible. Maintenant, avec les mains plus rapprochées. Tu sens la différence ? Ce qui se passe au sol se passe aussi lorsque tu as un cintre entre les mains. En ayant une largeur de cintre adaptée à la position dans laquelle tu as le plus de force dans les bras, tu seras moins fatigué en descente et tu auras plus de contrôle sur les singletracks. Compris ?



La largeur du cintre correspond à la largeur des épaules, c’est ça ?



Tes sentiers jouent aussi un rôle dans le choix de la largeur de ton cintre. S’ils sont assez étroits et bordés d’arbres, un cintre plus étroit sera plus adapté.



Comment choisir la largeur de cintre idéale ?



Tu viens de le faire. Fais une pompe en plaçant tes mains à plat sur le sol, et demande à un ami ou à ton coach sportif de mesurer la distance entre l’auriculaire d’une main et celui de l’autre main. C’est un bon point de départ pour la largeur de ton cintre.



J’ai l’impression que j’ai besoin d'un cintre plus étroit. Comment faire ?



Avant d’attraper ta scie, sache qu’il vaut mieux commencer par couper de petits morceaux de cintre pour la simple raison qu’il sera plus facile ensuite d’y revenir pour le raccourcir à nouveau que pour l’élargir.



Pour couper ton cintre, il te faut un peu plus d'outils :

  • un jeu de clés hexagonales ;
  • un jeu de clés Torx ;
  • une scie avec une lame en carbure de tungstène et des dents fines pour un cintre en alliage, ou une lame spéciale carbone pour les cintres en fibre de carbone ;
  • du ruban de masquage ;
  • un guide-scie ;
  • une lime ou du papier à poncer fin.
  1. Fixe le vélo de manière sûre sur un pied d’atelier, en veillant à garder de l’espace pour pouvoir te déplacer autour du vélo.
  2. Retire les poignées, le sélecteur de vitesse, les manettes de frein et de la tige de selle télescopique du cintre.
  3. Retire le cache de la potence, puis retire le cintre de la potence.
  4. Mesure la largeur du cintre.
  5. Effectue une soustraction pour retirer la mesure effectuée avec tes mains au sol de la largeur du cintre. Divise ce chiffre en deux ; cela correspond à ce que tu devras couper de chaque côté du cintre.



    Si tu as des doutes, n’hésite pas à couper de petits bouts pour commencer.

  6. Enroule un morceau de ruban de masquage aux deux extrémités du cintre pour marquer l’endroit de la coupe. Sur un cintre en carbone, cela empêchera également qu’il s’effiloche.
  7. Vérifie tes mesures. Mesure la distance depuis les bords extérieurs du ruban de masquage. Souviens-toi qu’il vaut mieux mesurer deux fois et ne couper qu’une fois.
  8. Bloque le guide-scie dans un étau ou sur un pied d’atelier.
  9. Insère le cintre dans le guide-scie de manière à ce qu'il soit parallèle au sol. Aligne le bord du ruban de masquage au plus près de l’extrémité du cintre avec la ligne du guide-scie.
  10. Fixe le cintre dans le guide-scie de manière sécurisée.
  11. Vérifie à nouveau que tout est bien serré et sécurisé.
  12. Commence à scier doucement le cintre.
  13. Après avoir découpé une extrémité du cintre, sors le cintre du guide-scie et répète cette procédure avec l’autre extrémité.
  14. Retire le ruban de masquage.
  15. Les bords du cintre doivent maintenant être ébarbés. Pour un cintre en carbone, utilise du papier à poncer très fin, pour une finition lisse. Pour un cintre en alliage, utilise une lime pour obtenir un chanfrein lisse.
  16. Élimine les résidus de métal ou de carbone du cintre.
  17. Réinstalle le cintre dans la potence et serre la face avant de la potence pour maintenir le cintre en place.
  18. Réinstalle les manettes de frein et de commande de la tige de selle télescopique, le sélecteur de vitesse et les poignées.
  19. Ajuste la position du cintre pour veiller à l’aligner au centre de la potence et l’orienter dans la position souhaitée.
  20. Ajuste la position des manettes de frein, du sélecteur de vitesse et de la manette de la tige de selle télescopique.
  21. Serre toutes les vis au couple prescrit.

Ta nouvelle largeur de cintre pourra te faire bizarre au début, mais fais quelques sorties avec avant de décider de faire d’autres modifications éventuelles. Après avoir coupé ton cintre, tes câbles et flexibles peuvent nécessiter un léger ajustement pour rester propres et ordonnés.

Inclinaison du cintre

L’angle de ton cintre dans la potence correspond à l’inclinaison du cintre, et est souvent ignoré. Mais fais-nous confiance, il peut te permettre de gagner en contrôle. Il est idéal d’avoir une pression égale sur les deux paumes de mains lorsque tu es en position d’attaque pour une descente. L’inclinaison du cintre te permet de trouver ce point idéal. Et tu nous connais, nous sommes à fond pour trouver le point idéal.



Pourquoi est-ce important ?



Lorsque le cintre est incliné trop vers l’avant, cela crée plus de pression sur l’extérieur de tes mains. Cela nuit à l’adhérence au niveau de tes pouces. Tes coudes sont également relevés, et tes épaules sont trop roulées vers l’avant. Lorsque le cintre est trop incliné vers l’arrière, cela met plus de pression sur l’intérieur de tes mains, ce qui nuit à l’adhérence à l’extérieur de tes mains. Tes coudes sont plus bas, et tu as moins de force dans les mains. Ça te semble cool ? Pas à nous.



Comment trouver le bon angle pour mon cintre ?



En essayant et en se trompant. C’est comme pour tout ! Chacun est différent, et les proportions de ton corps ainsi que sa flexibilité jouent un rôle dans ce qui est confortable pour toi. C’est très facile d’ajuster l’inclinaison du cintre, et tu peux le faire sur place, là où tu roules, alors ça vaut le coup de faire des essais.



Pour ajuster l’inclinaison du cintre, il te faut deux choses :

  • un jeu de clés hexagonales ;
  • un jeu de clés Torx.
  1. Desserre légèrement les vis de la face avant de la potence pour pouvoir incliner le cintre en forçant un peu.
  2. Monte sur le vélo, et appuie-toi contre un mur, un arbre ou un pote.
  3. Mets-toi debout sur les pédales, comme en descente.
  4. Fais pivoter le cintre légèrement à l’opposé de toi, vers l’avant dans la potence. Puis fais l’inverse en faisant pivoter le cintre vers l’arrière. Prête attention à la différence de sensations.
  5. Fais pivoter le cintre de manière à avoir une pression égale sur le cintre au niveau de la paume de tes mains.
  6. Une fois ce point d’équilibre trouvé, resserre les vis de la face avant de la potence au couple prescrit.
  7. Il se peut que tu doives ajuster l’angle de tes manettes de frein, de ton sélecteur de vitesse et de tes manettes de tige de selle télescopique pour qu’il convienne mieux à la nouvelle inclinaison de ton cintre.

Même un changement de cintre d’un seul degré peut faire une grosse différence dans les sensations au pilotage. Fais de petits ajustements jusqu’à te sentir à l’aise. Comme dans la vie. De rien !

Manettes de frein et selecteurs

La position des manettes de frein et du sélecteur de vitesse joue un rôle important dans la sécurité et l’efficacité de tes freinages et départs. Il va sans dire que cela vaut la peine de passer un peu de temps à trouver le bon réglage. C’est parti.



Comment ajuster mes manettes de frein ?



Il y a trois facteurs clés dans le réglage de tes manettes de frein ; la position, l’angle et la hauteur. Les manettes de frein doivent être réglées pour être le plus efficaces quand tu es debout sur les pédales, en position d’attaque pour une descente, car c’est le moment où tu les utiliseras le plus.



La position d’une manette de frein se règle en bougeant l’ensemble de la manette sur le cintre. Pour cela, il te faut :

  • un jeu de clés hexagonales ;
  • un jeu de clés Torx.
  1. Pour trouver la meilleure position pour toi, monte sur le vélo et mets-toi debout sur les pédales, en position d’attaque pour une descente, avec tes mains sur les poignées.
  2. Déplie le doigt que tu utilises le plus pour freiner, en général l'index. Il doit se placer confortablement sur la partie plate de la manette.
  3. Si ce n’est pas le cas, desserre la vis qui fixe l’ensemble de la manette sur le cintre, et fais-la glisser pour la mettre dans la bonne position.
  4. Fais ça pour les deux manettes, mais ne serre pas encore la vis de fixation.





    Ensuite, il est temps de régler l’angle de ces manettes.

  5. Remets-toi en position d’attaque.
  6. Fais tourner la manette de frein pour que le doigt que tu utilises pour freiner puisse être aligné avec ton avant-bras lorsque tu freines.
  7. Serre les vis de la manette de frein.





    Enfin, procède à l’ajustement de la hauteur de la manette. Pour cela, utilise une clé ou une vis, et consulte le manuel du fabricant pour connaître les détails.

  8. Tourne la clé de réglage de la hauteur ou la vis pour rapprocher ou éloigner la manette de frein du cintre.
  • L’objectif est de positionner la manette de frein de manière à ne pas avoir à trop étirer ton doigt et à pouvoir confortablement attraper la partie plate de la manette.

Ces éléments ne sont que des points de départ. L’ajustement idéal pour la manette de frein dépend de nombreux facteurs. De l’inclinaison des sentiers à ta position sur le vélo, en passant par les sensations de freinage. Fais des essais pour trouver ce qui te correspond le mieux. Mais pas d'inquiétude. Tu vas y arriver.



Une minute, et pour le sélecteur de vitesse et la manette de la tige de selle télescopique ?



Ne t’inquiète pas. Une fois tes freins placés là où ils doivent être, tu peux t’occuper de la position de ton sélecteur de vitesse et de la manette de la tige de selle télescopique.



Comme pour tes manettes de frein, l’objectif est qu’ils soient faciles d’accès et confortables à utiliser. À nouveau, cela dépend de différents éléments tels que tes préférences personnelles, ta position, la taille de tes mains et ton style de pilotage. Et comme pour la position de la manette de frein, la manette de la tige de selle doit être réglée pour t’aider au mieux lorsque tu es debout pour une descente. La position du sélecteur de vitesse est un compromis entre tes positions debout et assis.



Pour régler ton sélecteur de vitesse et ta manette de tige de selle, il te faut :

  • un jeu de clés hexagonales ;
  • un jeu de clés Torx.
  1. Pour trouver la meilleure position de manette de tige de selle télescopique, monte sur le vélo et mets-toi debout sur les pédales, en position d’attaque pour une descente, avec tes mains sur les poignées.
  2. Observe où se trouve ton pouce gauche par rapport à la manette de la tige de selle.
  3. Desserre la vis qui fixe la manette de la tige de selle au cintre, et positionne-la de manière à ce qu’elle tombe naturellement sous ton pouce et que tu puisses appuyer dessus à fond.
  4. Serre la vis de ta manette.
  5. Répète cette procédure pour le sélecteur de vitesse, en veillant à ce qu’il soit facile et confortable d’y accéder en position assise et debout.

D'autres questions ?

Consulte le manuel SCOR 4060
Lire maintenant